jeudi 15 novembre 2007

Copacabana Boom Boom regrette Daniel Schneidermann à chaque fois qu'elle regarde Paul Amar

Les plus informés d'entre vous le savent : France 5 a décidé, à la dernière rentrée, de confier à Paul Amar la lourde mission de décrypter les media (sans accent et sans s, pluriel latin oblige ! Relisez Marshall McLuhan, ignares que vous êtes !), dégommant de sa grille, pour y parvenir, le cultissime "Arrêt sur images" du cultissime Daniel Schneidermann.

Paul Amar nous promettait, ici entre autres, que l'on allait voir ce que l'on allait voir et que son émission serait bien meilleure que celle que nous avaient concoctée avec amour et pendant des années Daniel, David (LOVE !) et autre Maja (re-LOVE !).

Et bien on a vu !

Quoi ?

RIEN en fait.

Enfin, si. Une toute petite chose, ni faite ni à faire, sans talent ni ambition.

Cela s'appelle "Revu et corrigé" et c'est diffusé sur France 5 le samedi à 19h00 et le dimanche à 13h15.

La preuve ultime nous a été apportée par l'émission du 10 novembre.

Qui le sieur Amar a-t-il invité sur son plateau pour parler de "Information et capital : quelle liberté ?" ?

Qui ? Non, pas lui, tout de même ?

Si ? Non, tu déconnes ?

Et bien si !

Jean-Marc Morandini en personne aka "le blog le plus lu sur la télé" (trop drôle ce Jean-Marc !) !

Tout es dit donc : France 5 considère que Jean-Marc Morandini est plus légitime et plus qualifié que Daniel Schneidermann pour décrypter les media !

Pauvre service public !

Branchez-vous plutôt sur le site d' Arrêt sur images : vous comprendrez ce que penser veut dire !

A lire ici ce que pense l'équipe d'Arrêts sur image de Morandini. Classe et cruel.

ATTITUDE IS EVERYTHING !

Aucun commentaire: